Libellés

4 sept. 2013

Cap d'Agde, Amnésia : aucune demande de fermeture


EXCLUSIF L'AGGLO-RIEUSE

La direction départementale de la Sécurité publique de l'Hérault (DDSP 34) via le commissaire de police du commissariat d'Agde n'a jamais demandé au préfet de l'Hérault de frapper la discothèque l'Amnésia au Cap d'Agde d'une fermeture administrative, est en mesure de révéler ce matin l'Agglo-Rieuse. Officiellement, ni la préfecture, ni le parquet de Béziers, ni la DDSP 34 ne communiquent sur cette affaire. Selon un hebdomadaire national, une intervention aurait été faite début août par la compagne d'un ministre du gouvernement directement auprès de la préfecture de l'Hérault pour bloquer une procédure de fermeture administrative visant cet établissement dont le propriétaire est le beau père de Johnny Hallyday. L'épouse de l'artiste, fille du propriétaire de l'Amnésia donc est une amie proche de la compagne de ce ministre. Une nuit de début août, un ou des vigiles auraient malmené un client devant la discothèque. Selon nos informations, un prétendu rapport des policiers du commissariat d'Agde adressé à la DDSP 34 et au procureur de la République de Béziers n'a jamais existé, puisqu'aucun incident grave, ni dépôt de plainte pour violences n'ont été signalés depuis ces dernières années à l'Amnésia. Dès lors, aucune intervention n'a pu être possible auprès de la préfecture de l'Hérault...
Jean-Marc Aubert

Aucun commentaire: